Le massage associé aux bienfaits de la montagne.

 

Une solution naturelle pour respirer plus efficacement. Profitez des bienfaits de l’oxygénation naturelle.

Véritable atout prévention et bien-être. Le bol d’air vous permet d’obtenir une oxygénation équilibrée, condition nécessaire et indispensable au bon fonctionnement de l’organisme.

Les  atouts du massage et de l’oxygénation :

  • Vous vous oxygénez grâce au bol d’air : vous profitez d’une stimulation durable par une oxygénation naturelle en respirant une bonne odeur de pin.
  • Vous vous détendez grâce au massage d’acupression des zones de tensions du haut du dos.

Cette prestation demande peu de place et une mise en place rapide. Vous faîtes profiter un grand nombre de collaborateurs.

Ce massage associé au bol d’air Jacquier, efficace et puissant, vous apporte détente et bien-être. Vous êtes dynamisé et plus détendu.

L’utilisation du bol d’air Jacquier pour mieux vous oxygéner.

  • Il permet une meilleure assimilation de l’oxygène naturel dans l’organisme pour maintenir une bonne oxygénation.
  • Son utilisation ne crée pas d’accoutumance, ni d’effet de manque.
  • Il ne diffuse pas d’oxygène

Son principe :

Des extraits de pin, riches en pinèdes. L’huile essentielle est issue de l’agriculture biologique.

  • Ces extraits sont transformés grâce au bol d’air®:
    • Ils transportent l’oxygène vers nos cellules
    • Ils facilitent l’utilisation de l’oxygène dans ces mêmes cellules : améliore sa libération et son assimilation dans nos cellules

Comment se servir du bol d’air® ?

  • Vous vous positionnez à 10 cm de la corolle
  • Vous respirez normalement
  • Les séances varient de 3 à 15 minutes. Les effets se font sentir dès la 1ère séance et perdurent les heures qui suivent. Il est conseillé de commencer par des séances de 3 minutes.

Ses bienfaits :

  • Un effet calmant sur le système nerveux.
  • Meilleure assimilation de l’oxygène
  • Plus d’énergie.
  • Meilleure concentration & mémoire
  • Contribuer à maintenir en bonne santé
  • Aider à lutter contre le vieillissement des cellules grâce à une meilleure régénération de nos cellules
  • Lutter contre le stress oxydatif

Dans quels cas, utilise t-on le bol d’air® ?:

  • De manière préventive
  • De manière curative
  • Dans le cadre d’une activité sportive

Le bol d’air jacquier respecte la physiologie de l’organisme :

 Il n’apporte pas d’oxygène supplémentaire. Il ne crée pas de suroxygénation.

Le bol d’air n’a pas d’effet oxydant comme c’est le cas d’un apport supplémentaire en oxygène.

Il participe à un rééquilibrage face au manque d’oxygène de l’organisme.

 Un peu de technique :

L’air présent dans l’atmosphère est filtré puis pulsé. Il passe dans un récipient du bol d’air Jacquier où il se charge des éléments d’un composé spécial : l’Orésine* (huile essentielle de pin).

Les molécules volatiles sont transformées grâce à la péroxydation. Elles accrochent les molécules d’oxygène présentes dans l’atmosphère. Il faut savoir que l’air est composé de 21% d’oxygène.

Les composés péroxydés se fixent sur l’hémoglobine de notre sang et facilite la libération de l’oxygène naturel dans toutes nos cellules.

L’oxygène est mieux assimilé grâce aux composés porteurs de l’oxygène présent dans l’air.        

Son intérêt scientifique :

Selon les études scientifiques, le manque d’oxygène ou hypoxie joue en rôle dans la plupart des problèmes de santé actuels comme le diabète, la prise de poids, l’hypertension artérielle, les  risques cardio-vasculaires…).

 

* Orésine : huile essentielle de pin / térébenthine utilisée dans l’aroma et la cosmétique. Elle est différente de celle utilisée en droguerie.

* Le bol d’air est différent d’une diffusion d’huile essentielle.

A noter : pour les personnes réagissant fortement : asthmatiques, spasmophiles, allergiques, hyperthyroïdiens…il suffira de procéder très progressivement.Quelques très rares cas d’allergies existent à la famille chimique des alpha et béta pinènes. Tel est le cas de l’épilepsie terpène dépendante qui est une contre-indication du Bol d’air Jacquier.